Les lampes de réveil ont des formes et des tailles différentes, mais le principe est le même. Vous réglez votre heure de réveil avant de vous coucher. Puis, un nombre déterminé de minutes avant que votre réveil ne se déclenche, la lumière augmente progressivement jusqu’à atteindre une luminosité maximale à l’heure de réveil souhaitée. De nombreux réveils peuvent également émettre un certain nombre de sons pour accompagner votre lumière de réveil. Toutefois, comme la lumière vous a aidé à sortir du sommeil profond, vous pouvez opter pour une bande sonore plus douce pour vous réveiller, plutôt que pour une sonnerie de réveil qui vous fait perdre l’ouïe et qui réveille normalement les morts.

Un réveil lumineux est-il meilleur qu’un réveil normal ?

Le problème que pose l’utilisation d’un réveil traditionnel et le fait d’être réveillé par un bruit fort est qu’il peut entraîner une sensation de grognement qui peut vous rendre grincheux, fatigué, et peut durer des heures, voire toute la journée. Ce phénomène est connu sous le nom d’inertie du sommeil et se produit parce que vous êtes réveillé lorsque vous êtes dans la phase profonde ou lente de votre cycle de sommeil et c’est ce que vous ressentez lorsque vous dites que vous êtes “sorti du mauvais côté du lit” le matin.

Les réveils au lever du soleil fonctionnent-ils ?

Réponse courte… oui.Les scientifiques ont d’abord étudié les effets des simulateurs d’aube artificielle dans les années 1970 et ont constaté qu’ils étaient efficaces pour contrôler les rythmes circadiens des animaux, même à une luminosité relativement faible.La lumière est efficace comme mécanisme de réveil car même si vous dormez, la lumière pénètre par les paupières, déclenchant la libération de cortisol et enclenchant le cycle de réveil du corps.

Lorsque la lumière du réveil a atteint sa pleine intensité, le dormeur se réveille généralement seul, sans avoir besoin d’une tonalité d’alarme ou d’appuyer plusieurs fois sur le bouton de répétition de réveil.